Histoire des jardins ouvriers de Sélestat

2010-2014

Après la période  2002-2009 où se structure l’animation dans les jardins, l’AJOS se fait mieux connaitre des Sélestadiens en participant  davantage à la vie locale. Mais la période 2010-2014 est aussi et surtout celle de la gestation du projet d’extension du site du Galgenfeld.

Pancarte square J BENE 120x90Square J BENE 120x902010, Un square Joseph BENE

Le 25 février 2010, le Conseil Municipal de Sélestat décide de dénommer « square Joseph BENE », du nom du premier président et fondateur de l’AJOS, un espace de jeu créé 2 ans plus tôt sur l’avenue Louis Pasteur.

Achat groupé de paille

La société évolue vers davantage d’individualisme, les achats groupés tels ceux d’engrais, semences, plants de pomme de terre, etc. qui étaient mis en place avant et après-guerre ne sont plus d’actualité. Reste parfois quelques intérêts à se grouper comme pour l’achat deux fois par an de bottes de paille qui connait le succès depuis sa mise en place à l‘automne 2009. Ainsi 700 bottes ont été livrées en 2014.

Des animations dans les jardins pour davantage de convivialité :

2011, des réunions jardinage … sur le terrain

En 1925, des séances mensuelles d'instruction et d'information destinées aux amateurs de "petits jardins" étaient organisées à l’école du centre, en attendant que des terrains soient attribués par la Ville à la « Société pour le développement des jardins ouvriers de Sélestat ».

En mai 2011, l’AJOS renoue avec cette pratique en proposant « 1h au jardin » (le temps à passer en moyenne chaque jour pour bien entretenir son jardin), un moment d’échange entre jardiniers au travers de la visite de deux jardins. Depuis le printemps 2013, cette animation mensuelle est ouverte aux jardiniers non membres de l’AJOS.

 

Animation épouvantail

16 juin 2012, première animation épouvantails au jardin. Au fil des ans, l’idée fera son chemin et des épouvantails de plus en plus esthétiques égaient nos jardins été comme hiver.

À l’automne 2014, l’AJOS est sollicité par la Ville pour animer un stand « fabrication d’épouvantails » lors de la journée du patrimoine du 21 septembre. Voir notre page web consacrée à l'animation épouvantails

Un concours photos

En travaillant sur l’histoire de l’AJOS, on constate que les archives écrites sont assez fournies, mais que les photos prises dans les jardins et archivées par l’association sont rares. Sans aucun doute, ces photos existent dans les boîtes familiales, mais peu ont été prêtées pour numérisation.

Partant de ce constat, un concours photo a été lancé en 2012 et les premières photos primées exposées lors de l’Assemblée Générale de mai 2013.

Ci-contre, les photos primées lors des Assemblées Générales 2013 à 2015.

 

Août 2014, les premières réunions « cuisine » de l’AJOS

Les émissions culinaires fleurissent à la télévision. L'AJOS entre à sa façon dans cet engouement pour l'art culinaire. Depuis août 2014, les animations « Du jardin à l’assiette » ont permis de cuisiner la production de nos jardins dans une atmosphère très conviviale. L'animation mensuelle se déroule d'avril à novembre, à raison d'une séance par mois environ.

Affiche Saveurs vignetteL’AJOS expose la diversité de ses productions

Du 27 au 29 septembre 2013, Sélestat accueillait l’exposition « Soleil et saveurs d’automne » organisée par la corporation des maraichers d’Alsace. Près de 30000 visiteurs parcourront cette exposition. L’AJOS participait à cette manifestation en y animant un stand, destiné à montrer la diversité des récoltes réalisées dans les jardins et en accueillant des scolaires le vendredi.

 

2014, un partenariat enrichissant avec la médiathèque de Sélestat

« Des pots, des potes, un potager »…

De fin avril à début septembre, 10 enfants âgés de 7 à 10 ans s'arment de binettes, râteaux ou bêches pour embellir le jardin créé sur les pelouses de la médiathèque de Sélestat, en contrebas de la passerelle.

Aidés au gré des séances par Christine, Isabelle, Marie-Ange, André, Raymond et Michel, tous membres de l’AJOS, les jardiniers en herbe s'initient aux joies du jardinage 2 mercredis par mois.

Et une expo photo

 

À l’automne, une quarantaine de photos de fleurs, fruits, légumes et petites bêtes de nos jardins sont exposées durant 5 semaines au format 50cm x 40cm à la médiathèque de Sélestat.

 

 
 

   

2014, les jardins ouvriers en expansion

Au début des années 2000, la demande de jardin change de nature. Une majorité des postulants souhaitent pouvoir produire leurs légumes et petits fruits sans pesticides et la demande de jardins augmente.

En novembre 2009,  demande à la Ville est faite pour transformer en jardins ouvriers un terrain communal d’environ 1,7ha,  jouxtant le site du Galgenfeld au nord, et laissé en jachère depuis de nombreuses années, par l’agriculteur locataire.

Après des visites effectuées à Colmar, Erstein et Strasbourg, un projet d’aménagement de ce terrain, autrefois utilisé pour la culture des dahlias du Corso fleuri est peu à peu élaboré et présenté aux élus de la Ville (voir le projet). Durant cette période, le plan local d’urbanisme de Sélestat (PLU) est modifié pour permettre l’implantation de jardins ouvriers sur ce terrain.

En décembre 2013, le Conseil Municipal vote les crédits nécessaires aux travaux (220000€) permettant la création à terme de 39 jardins. L’association prend à sa charge l’aménagement des jardins (abris, délimitations …), et le projet prévoit 4 phases d’attribution de ces nouvelles parcelles.

Les travaux débutent le 14 mai et le 9 juillet 2014, l’AJOS réceptionne le terrain aménagé par la Ville. Reste pour l’association à clôturer les parcelles, mettre en place abris et portillons et planter quelques arbres fruitiers, le tout représentant un lourd investissement financier estimé à plus de 1500€ par jardin créé.

Les travaux réalisés par les bénévoles de l’association permettent l’attribution des 12 premiers jardins au printemps 2015. 10 jardins supplémentaires sont disponibles au printemps 2016.

Depuis plus de 30 ans, l’AJOS n’avait pas disposé de nouveaux terrains pour créer des jardins !

 

1925-2015, notre association a fêté ses 90 ans d’existence. Les projets sont encore nombreux et la création des nouveaux jardins est la preuve d’une confiance dans l’avenir. La société a bien changé depuis qu’en 1925, quelques visionnaires ont défendu cette grande idée que sont les jardins ouvriers ou familiaux. Aujourd’hui le besoin d’un contact avec la terre, le souhait de cultiver ses propres légumes font de nos jardins des lieux où il fait bon vivre.

 

Ces pages d'histoire de notre association ont été publiées dans les numéros 26 à 33 de notre lettre d'information "AJOS infos". L'histoire de l'AJOS continue à s'écrire.

Nous poursuivrons nos recherches sur l'histoire de l'association depuis sa création. Si vous disposez de documents ou photos concernant la vie de l'association (de 1925 à nos jours), merci de nous en faire part en nous envoyant un mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Revenir à l'introduction de l'historique : Histoire de l'AJOS - Introduction  fleche haut 60x60

Revenir à : 1925-1945 ... Naissance de la Société pour le développement des jardins ouvriers  fleche haut 60x60

Revenir à : 1946-1949 ... Un nouveau départ  fleche haut 60x60

Revenir à : 1950-1975 ... L'urbanisation grignote les jardins  fleche haut 60x60

Revenir à : 1976-1989 ... Une nouvelle période d'extension des jardins  fleche haut 60x60

Revenir à : 1990-1995 ... Des jardins mieux aménagés  fleche haut 60x60

Revenir à : 1996-2001 ... La fin des abris faits de bric et de broc  fleche haut 60x60

Revenir à : 2002-2009 ... De l'animation dans les jardins  fleche haut 60x60

 

nth theme exotic holland hr

Plan du site Nous contacter Mentions légales
Copyright (c) 2008-2016 AJOS. Tous droits réservés.